Louis de Potter

23 janvier 2012

Louis de Potter   Révolutionnaire belge en 1830

Louis de Potter (1786-1859) était un journaliste rebelle, devenu chef spirituel de la
Révolution belge en 1830. Issu d’une famille de milieu aristocratique, rien ne
semblait le prédisposer à jouer un rôle important dans la naissance du futur
Etat belge. Et pourtant, c’était quelqu’un qui ne laissait pas beaucoup de gens
indifférents, tant par ses lettres , pamphlets ou autres pétitions. Ce qu’il
lui valut d’ailleurs d’être jugé, emprisonné et banni pour embrasement populaire.

En 1830, il sera acclamé par la foule des nouveaux belges et porté sur les épaules jusqu’à
l’Hôtel de Ville de Bruxelles. IL y prononcera un vibrant discours sur
l’indépendance. Un homme libre qui voulait le rester en toutes circonstances. Louis
de Potter a –t-il été un des premiers surréalistes en la matière< ? C’est probable.

Intervient ensuite sa démission, son travail de doyen d’assemblée, ses souvenirs
personnels. Un personnage hors du commun que l’on a intérêt à mieux connaître.
C’est tout le mérite des auteurs ( travail de recherche énorme et d’écriture
correspondante) et le plaisir qu’auront les lecteurs de cet ouvrage. Postface
de Francis Balace, Professeur d’Université bien connu.

Louis de Potter   par R. Dalemans et  N. de Potter    Edit.Couleur livres    165 pages    Prix :17,00 €

Exposition TOUTÂNKHAMON, son tombeau et ses trésors

27 octobre 2011

Exposition TOUTÂNKHAMON, son tombeau et ses trésors

Il s’agît d’une exposition itinérante  hors du commun.  Les répliques exposées sont  d’une beauté exceptionnelle et permettent  de découvrir sur certaines d’entre elles des détails que l’on ne remarque pas si vite sur les objets d’origine. L’or est omniprésent dans le tombeau de Toutânkhamon et  beaucoup d’objets scintillent sous l’éclairage savamment étudié.

Souvent  les musées ne disposent pas d’un espace suffisant pour exposer toutes leurs pièces. Ce n’est pas le cas à Bruxelles. En outre, les objets  peuvent être observés sous leurs différentes faces, tandis que toutes les informations voulues sont dispensées au visiteur par des panneaux didactiques et par le guide audio, particulièrement efficace.

Le résultat des recherches est l’œuvre de égyptologues britanniques renommés : Howard Carter et Lord Carnarvon qui ont cherché le tombeau pendant plusieurs mois et l’on finalement découvert dans la Valée des Rois. La mise à découvert de toutes les pièces a également  pris des mois. L’exposition a eu recours à des répliques d’objets totalement identiques aux originaux, par leur taille et par la qualité de leur facture, pour reconstituer le contenu du tombeau en trois dimensions.

Les  5.000 objets originaux mis au jour en 1922 sont désormais exposés au Musée du Caire. En raison de leur fragilité, la plupart ne sont plus jamais prêtés. Dans l’exposition de Bruxelles nombre d’objets trouvés dans le tombeau sont présentés un par un, sans vitre  protectrice et presque à portée de main.

La prochaine étape  de cette exposition exceptionnelle sera le Canada. A voir absolument au Palais du Heysel jusqu’au 27 novembre 2011.

Premier bilan après l’apocalypse

27 octobre 2011

Premier bilan après l’apocalypse

Frédéric Beigbeder n’est pas un écrivain ordinaire,  il est extraordinaire  et …créatif ! Il  travaille beaucoup  et a  des idées plein la tête.  La preuve, cet ouvrage. Qui eût pensé un jour de faire la liste de ses cent livres préférés et de mettre sur papier  pourquoi  ils ont le mérite d’être cités? Il faut s’appeler Beigbeder pou cela, mais le résultat est surprenant.

Cela témoigne tout d’abord d’une bonne culture générale, littéraire en particulier.  Il existait déjà une liste des 50 livres du siècle choisis par les Français (un sondage Le Monde et Fnac). Beigbeder , voyant la dématérialisation approcher, a voulu aller plus loin et établir sa liste de ses 100 livres préférés A LIRE SUR PAPIER AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD. On y trouve entre autres ( classés de 100 à 1) : André Gide, Fitzgerald, Salinger, Patrick Besson, Simon Liberati. Nous en avons relevé deux autres : Frédéric Dard avec la collection San Antonio et  Mian Mian. Du premier il écrit : depuis Frédrique Dard, je sais que la littérature reste la meilleure chose à faire dans une journée contre la claustrophobie. De Mian Mian il a retenu que la poésie est une suite de mots dont on ne savait pas de suite le sens, mais dont l’assemblage est beau à lire, à réciter, à rêver.

Avec ce manifeste, c’est le Beigbeder livresque que nous découvrons en même temps qu’une autobiographie en fragments, un autoportrait en lecteur. 100 livres (extraits) en un !

Premier bilan après l’apocalypse    par F. Beigbeder    Edit Grasset    430 pages   Prix : 20,50 €

Longtemps, j’ai rêvé d’elle

26 octobre 2011

Longtemps, j’ai rêvé d’elle

Je rêve, tu rêves, nous rêvons. Mais de qui, de quoi ? L’auteur rêve de marier les êtres et les livres. Ce roman est d’ailleurs celui d’un amour … des livres. Il relate une magnifique histoire d’amour, écrite avec élégance, justesse, fraîcheur. Les personnages sont animés par la pureté de leurs sentiments, leur naïveté, leur aveuglement. Le style de Thierry Cohen nous dévoile une très belle plume qui témoigne d’un talent rare.

L’histoire. Jonas est écrivain. Il  est persuadé qu’il a tout dit dans ses deux premiers romans et refuse d’en écrire un troisième, malgré ses problèmes financiers. Lior est infirmière. Déçue et bafouée par les hommes, elle décide de ne plus jamais aimer. Un jour elle entre dans une petite librairie de quartier, pas comme les autres, qui se veut lieu de rencontre entre livres et lecteurs. Le vieux libraire se définit comme marieur. Il marie les êtres et les livres et aide ainsi chaque lecteur à trouver son roman lumière.  Est-ce suffisant pour se rencontrer ?

L’histoire est savamment construite et. tous les ingrédients sont présents pour plaire. Retenons par exemple la chose suivante : pour en vouloir à un père qui a quitté la maison, il faut l’avoir aimé, avoir connu un avant et un après .Je n’ai aucun souvenir de lui…

Très bel ouvrage dont l’auteur mérite un prix récompensant un roman pour sa capacité à défendre la langue française.

Longtemps, j’ai rêvé d’elle   de Thierry Cohen  Edit.Flammarion   435 pages    Prix: 19,90€

10 Etapes pour une vie positive

14 octobre 2011

10 Etapes pour une vie POSITIVE

Si l’on veut acquérir un bon équilibre psychique, il y a une attitude fondamentale à avoir qui est d’accepter la réalité telle qu’elle est. Il ne s’agît pas de résignation, au contraire. Mais il faut être créatif et positif.

Grâce à des explications simples, des exemples concrets, des témoignages et des exercices, l’auteur nous montre comment surmonter les épreuves de la vie quotidienne en les appréhendant  autrement. L’ouvrage aide le lecteur à bien identifier ses désirs, améliorer ses relations personnelles et profession- nelles, aborder l’avenir avec confiance et sérénité. Il existe pour cela plusieurs  étapes claires, parmi lesquelles: faire preuve de souplesse d’esprit, tirer le meilleur parti de ses émotions négatives, cultiver ses passions, aborder l’avenir avec confiance,  devenir plus ouvert et plus créatif, etc…

Voilà un livre qui nous apprend à mieux se connaître, à mieux aimer et être aimé, à mieux vivre. Il vaut plus que son prix.

10 Etapes pour une vie positive    par Windy Dryden    Edit Leduc    160 pages    Prix : 5,90 €

La gestion de portefeuille

7 octobre 2011

La gestion de portefeuille

Une gestion saine et  une approche stratégique de son portefeuille sont indispensables en ces temps incertains du monde de la finance. Cet ouvrage apprend à gérer ses actifs  en 520 pages. IL est  l’œuvre de trois professeurs d’université. Pas étonnant, dès lors, qu’il s’agît d’un ouvrage  avant tout pédagogique avec beaucoup de formules mathématiques.

On passe en revue les instruments financiers  d’un portefeuille : actions, obligations, produits dérivés, actifs alternatifs. Un travail très complet. La stratégie adoptée peut être active ou passive. IL s’agît, d’une manière générale, de battre le marché ou de l’égaler. Des notions comme  options, futures, hedge funds,  etc.  nous semblent réservées aux personnes ayant déjà acquis une certaine expérience, si pas une expérience certaine. Sinon, on passe aux obligations, plus sûres mais pas toujours sans risques…

Très bel ouvrage de référence dans lequel il manque ici et là quelques  exemples et/ou conseils pratiques. On y trouve, par contre, beaucoup d’objectivité

La gestion de portefeuille          par R. Cobbaut, R. Gillet, G. Hübner       

Editions de Boeck                          520 pages                                     Prix :  39,50 €

 

Prête-moi ton Homme

26 septembre 2011

Prête-moi ton Homme

Les jeunes filles se sentent beaucoup plus concernées par  leur avenir familial par rapport aux garçons.  A cet égard,  le soir de son trentième anniversaire, Rachel constate qu’elle n’a rien de ce qu’elle avait rêvé lorsqu’elle était gamine : pas de mari, pas d’enfants , pas de carrière accomplie. En un mot : sa vie est nulle. Et pourtant, elle a réussi de brillantes études de droit et est avocate. Elle possède aussi depuis toujours une amie, Darcy, qui- elle- réussit tout ce qu’elle entreprend. Elle va d’ailleurs se marier bientôt.

Tout se bouscule le soir de son anniversaire, alors qu’elle commet l’irréparable : elle couche avec Dexter,  le fiancé de sa meilleure amie. Alors qu’elle se force à croire qu’elle ne ressent rien pour lui, elle récidive…. Pas facile de sortir facilement d’une telle histoire. Elle devra finalement choisir entre l’homme de ses rêves et son amie de toujours. Qui choisira-t-elle ? C’est toute l’intrigue du livre.

Prête-moi ton homme      par Emily Giffin      Edit Michel Lafon      382 pages     Prix : 20,40 €

L’Entreprise du Bonheur

18 septembre 2011

L’Entreprise du Bonheur

Ce livre a pour objet de présenter certaines des balises qui ont marqué le cheminement de        l’ auteur, Tony Hsieh, dans la découverte du bonheur, au travail et dans la vie en général. Certes, nous voulons tous être heureux :  dans la vie professionnelle (cela se limite souvent à gagner beaucoup d’argent), dans la vie privée ( cela se résume presque toujours à fonder une famille équilibrée et  disposer d’un beau  patrimoine).

 Il est indéniable que Tony HSIEH a toujours eu le commerce dans la peau. Imaginez qu’à neuf ans déjà   il a voulu s’enrichir en élevant  des  vers de terre et en  les revendant en vrac. Il avait appris qu’en coupant un vers en deux, les deux moitiés repoussaient et se multipliaient. Ce business ne réussit pas. Cet entrepreneur- né , diplômé d’Harvard,  crée une pizzeria alors qu’il est encore étudiant.  A 23 ans il fonde la société LinkExchange, start-up vendue deux ans plus tard à Microsoft pour 225 millions de dollars. IL participe en suite à la création de Zappos et en devient le PDG. En 2009, il la revend à Amazon pour 1,2 milliard de dollars. Pas mal.

Est-ce qu’une entreprise peut vendre du bonheur ? C’est le pari réussi de Zappos. Pour cet entrepreneur hors normes qu’est Hsieh, il faut soigner deux choses pour assurer son succès: la culture d’entreprise et la relation client.  Et il a réussi.

L’ouvrage regorge de dizaines d’idées simples et brillantes à la fois. Bien sûr que cette histoire se passe aux USA. Tout n’est pas transposable en Europe mais tout de même… Le livre est drôle, vrai, important et utile. Il est génial.

L’Entreprise du Bonheur    par Tony Hsieh     Edit. Leduc      319 pages      Prix : 20,00 €

Dictionnaire Larousse de l’Argot

18 septembre 2011

DICTIONNAIRE LAROUSSE DE L’ARGOT

Le français est une langue vivante qui est toujours en mouvement. Le jour où elle n’évolue plus                                                                                                                                                       elle meurt. Il en est de même pour l’argot, cette langue verte qui traîne les rues,   se désaltère                                                                                                                                                         au jus de ruisseau et  qui  se nourrit d’images pas toujours pieuses. Le roman policier y puise                                                                                                                                                        souvent ses références par des mauvais garçons interposés qui en sont les héros.

Avec ses 15.000 mots et expressions ainsi  qu’ un lexique français-argot de 3.000 mots de la langue courante                                                                                                                   ( 16.000 équi valents  argotiques),  il est le plus complet que nous connaissons en la matière.  Ne vous laisser                                                                                                                     surtout pas « bananer » si l’on vous propose  autre chose. Cet ouvrage  est une ressource exceptionnelle pour                                                                                                                               découvrir  la  saveur de cette langue.

Le Dictionnaire de l’Argot       par J-P Colin/J-P Miével/Ch. Leclère       Edit Larousse        Prix : 19,90 €

Donne-moi le monde

2 septembre 2011

Donne-moi le monde

L’auteur relate le cri et le combat d’une mère de race noire qui travaille dans un grand hôtel et qui lutte pour retrouver son enfant.                                                                                Cette recherche commence sur une plage en Sicile. Elle a traversé la Méditerranée et emporté seulement son uniforme de femme                                                                                      de chambre, une brosse à dents et un couteau dans un sac en plastique. Elle se dirige vers Berlin sans bien savoir si elle se trouve                                                                                       sur le bon chemin. Elle marche vers son fils, qu’elle n’a connu que quelques jours avant qu’on le lui enlève.  Elle rode dans les parcs,                                                                              accepte l’un ou l’autre petit travail et va jusqu’à voler de temps en temps pour survivre et atteindre son but.                                                                                                                            Elle est prête à tout pour revoir son enfant. Poignant.

C’est une histoire à plusieurs à plusieurs voix, à plusieurs sens. Tout le monde raconte sa rencontre avec cette mère, ce qu’ils ont                                                                                ressenti, vus, compris. La fin du livre avec le témoignage d’Inès elle-même comble tous les vides.

Il s’agît d’un livre qui touche le lecteur et marque bien les sentiments  et la bassesse de certains êtres humains.                                                                                                                      Très bon ouvrage, simple mais percutant. Cette histoire fait un peu penser à ce qu’une autre femme de chambre vient de connaître                                                                                   et  qui occupe toute  l’actualité.

Donne-moi le monde     par  lloyd Jones    Edit.Michel Lafon    288 pages    prix : 21,95 €

12345